L'Attrape Souris

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

octobre 2005

Robbie Williams se lance dans la promotion segmentée


Robbie Williams, dont le nouvel album “Intensive Care” vient de sortir, tente de séduire la communauté gay via une vidéo virale à voir ici. Williams avait avoué dans de multiples interviews son coté voyeur, il affirme aujourd’hui son coté exhibitionniste.
Le plus intéressant n’est pas la vidéo (enfin chacun ses goûts) mais le dispositif qui reste relativement discret sur le site officiel de l’artiste pour être relayé essentiellement via les blogs gays. C’est en fait un très bon exemple de communication segmentée et d’utilisation du média.

Get More Robbie Williams

Une idée pour notre José “Bovin” : L’arrachage OGM au Sabre Laser


L’Organic Trade Association, organisme américain qui promeut la culture biologique, à lancé cet été une opération virale fort sympathique, Store Wars. Parodie légumière de Star Wars, il est question de la lutte des rebelles bio contre l’empire OGM qui envahit les magasins WalMart. Réalisé image par image, la vidéo est d’une grande qualité et la bande sonore en presque TXH est merveilleuse. Une très bonne initiative pour faire passer ce genre de message auprès des jeunes ( voir aussi le site de la Fondation Louis Bonduelle, Légumes 2000)

Store Wars, Que la force bio soit avec vous !

La Française des Jeux connaît la chanson


La FDJ est à l’initiative d’une opération virale plutôt réussie baptisée Euro Chansons. Parodie de l’Eurovision, l’objectif est de promouvoir Euro Millions. Même si le concept de “faire chanter” de riches européens n’a pas grand chose à voir avec le smilblick (quoi que Stéphanie de Monac ait bien poussé la chansonnette) il faut reconnaître que la chose est bien faîte. Le clip du groupe Autrichien d’Alpaga Warum est à se tordre de rire. Le plus fun c’est que ce sont des employés de la FDJ et de Young&Rubicam qui interprètent l’ensemble des clips. A quand le Star Academy chez MRM ?

Euro-Chansons, montez le son de vos hauts parleurs mais pas trop ;-)

Qui veut gagner des pixels ? “buzzPognon” à la clé.



Au regard des devis pratiqués par certaines webagency on savait déjà que le tarif du pixel n’était pas donné ;-)
Alex Tew, jeune étudiant anglais de 21 ans le fixe lui à 1 dollar.

Avec son site Million Dollar Home Page son objectif est de gagner 1 000 000 de dollar en commercialisant chaque pixel de sa page d’accueil. N’importe qui peut acheter une surface de 10 pixels sur 10 pixels mais le buzz et l’audience du site aidant ce sont avant tout des pure player online qui ont flairés la bonne affaire. Alex déjà riche de plus de 275 800 $ nous promet d’utiliser cette somme pour financer ses études.

Lancé depuis fin août 2005 et si la vitesse d’acquisition reste identique (méfions nous de la bulle internet), Alex après sa licence aura déjà engrangé 10 000 000 de $ de quoi se mettre fissa à la retraite.
Milliondollarhomepage.com